Tissus

Le drap
Par ce nom les Valdôtains et les Français identifient un tissu en laine (panno, est le mot italien correspondant) épais et résistant, employé dans de multiples applications. Le tissu est soumis à un processus de feutrage essentiel pour certains emplois spécifiques comme la confection de vêtements à porter dans des conditions climatiques différentes.
Le drap du Valgrisenche est réalisé, aujourd'hui encore, à 1700 mètres d'altitude sur d'anciens métiers conçus à l'époque de la Renaissance. De savantes mains d'artisans travaillent avec patience la laine des moutons Rosset, une race autochtone, rare et protégée par l'Union Européenne.
Il en résulte un tissu d'une résistance et d'une praticité inégalables, "orgueilleusement" rêche, à l'emploi polyvalent dans les vêtement et la décoration de la maison.
Traité par Valgrisa avec la nanotechnologie Bionic Finish® pour obtenir une imperméabilisation optimale, le drap devient l'interprète parfait de vestes et de pièces à manches exclusives, réservées à tous ceux qui apprécient et qui soutiennent la valeur de précieuses particularités territoriales.

La futaine
Chaude et agréable au toucher, douce et captivante dans ses couleurs, Valgrisa place la futaine en contraste sur le drap ou sur le cachemire pour les poches, la doublure du col, la petite poche, le gilet et la martingale. Il en résulte un équilibre chromatique et de confort .

Le chanvre
Le travail du chanvre (Cannabis Sativa) dans la vallée de Champorcher remonte au moins au quinzième siècle, quand on utilisait la fibre cultivée sur place, associée à celle qui arrivait du Canavese, pour réaliser des tissus pour les vêtements, les trousseaux et les toiles de travail. En montagne, on tissait surtout en hiver, quand le climat difficile isolait les vallées. Dans les foyers, les femmes prenaient place devant leur métier à tisser et fabriquaient les produits qui devaient être livrés au dégel. Ce n'est qu'en 1954 que fut construite la route carrossable actuelle qui conduit à Aoste, à la place du chemin muletier voulu par le "Roi chasseur", Victor-Emmanuel II, pour se rendre dans les réserves de chasse royales.
Valgrisa permet de redécouvrir le chanvre tel qu'il était autrefois, avec les imperfections et les petites impuretés qui en exaltent la valeur. Le résultat est un tissu surprenant, polyvalent et agréable, capable d'évoquer l'histoire de la "Vallée d'Aoste à porter sur soi".

Arc en Ciel
Ce tissu exclusif réalisé spécialement pour Valgrisa surprend par son chromatisme, tout comme l'arc-en-ciel. Quinze fils de quinze couleurs différentes forment la chaîne, suivant une séquence établie par Valgrisa qui change chaque fois, tandis que la trame est formée par un fil rigoureusement monochrome. Il en résulte un tissu unique qui donne vie à une veste jeune et inimitable.

banner
banner1
banner2

Copyright 2015 Valgrisa®